Sciences
Questions de Société
Environnement
Alimentation
Santé
Développement personnel
Sciences Parallèles
Animaux
Art de vivre
Témoignages
Association Montagne Verte
Dossiers
Ecoutez des extraits
Revue de Presse
 



 
Technologie sans conscience !
Big Brother et déval technologique
Extrait du bulletin n°16 de sept. 2011



De l'ordre et de la discipline je vous prie !

La dictature, c’est bien. L'ordre règne. Mais l’humain étant faillible, il faut contrôler les contrôleurs. Perte de temps et d’argent mais le système a le mérite d’être stable. C’est le principal ! Car comment être chef d’un pays où chacun pense par lui-même… et agit à sa guise ! Impossible. Ordre et stabilité. C’est la règle pour un long et beau règne.
Le problème en république, c’est que pour maintenir l’ordre, il faut être plus ingénieux et donc surtout plus discret. Alors quand la technologie permet de lire, analyser, modifier, générer toutes les communications et toutes les informations numérisées à toutes les échelles, le soulagement est grand. Grand Frère va pouvoir veiller. Alors imaginez l’enthousiasme de nos dirigeants devant l’avenir somptueux promis par ces machines pensantes nouvelles générations : la conscience humaine transposée avec pensées, désirs, plaisirs, intentionnalité, émotions... Nous… mais en plus vifs, et en moins ronchons ! Plus de temps perdu à discuter les ordres, pas besoin de contrôler les contrôleurs, et surtout plus d’état d’âme. Pas de passe droit ! Inutile de faire du charme ! Les ordres sont les ordres et l’idée de les discuter n’émerge même pas. Les « employés » nouvelles versions sont presque déjà là. Ils peuvent éprouver du plaisir à n’importe quelle tâche… tout dépend de leur programmation. Eprouver du plaisir à tuer ? Il suffit de le décider...
Contrôler les masses humaines est une tâche difficile alors comprenons bien que ces innovations technologiques sont un énorme progrès pour la stabilité du système. On peut imaginer que politiques et militaires sauront allier leurs forces pour faire de notre monde un espace sous contrôle, où chacun aura sa place… s’il est obéissant.
Non, n’y pensons pas ! Ce serait trop grave !  Bien au contraire, personne ne doute un instant que les grands décideurs ne feront développer que les plus belles applications de ces nouvelles recherches. Des « machines » pensantes au service de notre bien-être et de notre développement : la maison attentive pour les personnes âgées, la gestion des écosystèmes, une meilleure compréhension des maladies psychiques pour aider l’humain à mieux gérer ses états d’âme. Rien que du Beau !
Alain Cardon nous livre l’état d’évolution de ces sciences à la limite de la fiction. A écouter très vite pour ne pas passer à côté des changements qui se dessinent…. et se précisent.
Pour Alain cardon, il s’agit d’un combat contre le Big Brother. Et un dévoiement de cette technologie d’intelligence artificielle signifierait la perte définitive de certaines de nos valeurs fondamentales. Alors la question la plus pertinente aujourd'hui est sûrement celle de la place du citoyen. Pourquoi ne sommes-nous pas informés de ces recherches ? N’avons-nous pas notre mot à dire sur l’utilisation et l’éthique autour de ces travaux ? Où trouver aujourd'hui des lieux de débats constructifs et durables pour former l’esprit citoyen ? Comment tendre vers une société plus solidaire ?
C’est pas gagné…. mais que ferons-nous quand l’idée même de nous révolter aura cessé d’exister ?!

Pour en savoir plus sur ce danger méconnu, lire l'ouvrage grand public d'Alain Cardon téléchargeable en pdf : http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2011/121/controletotal.pdf


 


Votre panier :
16 CD
+ 14 fichier(s)


 

Accueil  |  Qui Sommes-Nous ?  |  Tarifs  |  Partenaires  |  Contact
Copyright © 2008 |  Conditions Générales de Ventes